lundi 13 octobre 2008

La vérité vraie sur Miss America #2

si tu es retardataire et que tu à peur de pas comprendre :
la vérité fausse sur Miss America, c'est ici
et la vérité vraie #1, c'est

Miss décide donc de nous lâcher pour aller jouer les Miranda Hobbes, les Samantha Jones, les Charlotte York et surtout les Carrie Bradshaw (oui, elle est comme ça Miss America, elle est plusieurs, elle est multiple, elle est all-in-one). Toute pleine d'entrain et d'une rigueur qu'on ne lui connaissait pas (il faut la savoir Miss est toujours en retard), elle se lance dans les démarches pour pouvoir entrer dans le-pays-le-plus-suveillé-du-monde : TOEFL, rendez-vous par ci, entretient par là, passage par l'ambassade entre les deux…

Tout se passait bien, trop bien peut-être, parce que, comme diraient mes amis Grolandais « là, c'est le drame », Miss America se la joue Bridget-Jones-à-la-montagne en se « vautrant comme une grosse merde » (selon ses propres termes, moi je sais pas j'y étais pas…)

…à suivre...



2 vazy lache ton com' steuplè:

Vinsh a dit…

Mince, pas de bol, Miss America! Bridget Jones a au moins eu la chance de se planter direct dans une pharmacie autrichienne!

fabulousF. a dit…

@ Vinsh : oui mais Miss America à eu le droit à un pompier très "sympathique"