jeudi 7 octobre 2010

Allo, internaute, c'est Bridget au bout du fil !


Tiens, Internaute-de-mon-coeur, un petit bilan, ça faisait longtemps !

Alors (sur une période de une semaine de jeudi dernier à jeudi aujourd'hui) :
Paquets de cigarettes : 4
Candidatures à des annonces de job : 17
Réponse d'éventuels recruteurs : 0
Bols de soupe ingurgités : 10
Pommes ingurgitées : 4
Litres de café : 105,3
Séance de "sports" : 8 (une fois par jour)
Kilos perdus : 4
Quotidiennes de Secret Story vues : 6 (j'ai loupé mardi et ce soir)
Cheese-cake raté : 1
Cheese cake réussi : 1
Kilos repris à cause des cheese-cakes : au moins 10 000

Je crois que je suis en bonne voie pour bon régime (enfin presque).







6 vazy lache ton com' steuplè:

M. a dit…

trop habituée à FB, je cherchais le bouton like!
Comme quoi, ça y'est, j'habite officiellement ailleurs puisque je suis au courant de rien: quoiiii? régime????? pas de secret story???? quoiiiiiiii?

fabulousF. a dit…

@ M. : je t'ai rajouté un bouton like ! maintenant tu likes !

et sinon oui, REGIME, t'as vu comment j'étais gros sur la plage ?

Jungle Ju a dit…

AH AH! j'ai pensé à ton tweet quand j'ai vu que tu parlais de régime !

C'est quoi cette histoire de Cheese Cake ? des cheese cake à l'anglaise ou à l'américaine ?

Et puis tu postules à cachement d'offres je trouve!

Callie a dit…

Mais tu sais que J'ADORE tes bilans à la bridget ?!

Bon et le cheese-cake il était à quoi ? Savoir si il faut que je me fasse inviter ;)

Vinsh a dit…

Bon, et l'essayage de culotte-gaine en direct-live, c'est pour quand ?

fabulousF. a dit…

@ Jungle Ju. :
- Bah oui, je suis gros !

- Si à l'américaine ça veut dire cuit et à l'anglaise cru, je crois que c'est un truc comme ça, on va dire à l'americaine, mais comme j'ai inventé ma propre recette à partir de ce qui se trouvait chez moi, on va dire à la bondoufloise.

- Ouais, mais j'ai vraiment besoin d'un taff, du coup, c'est vrai que je postule aussi à des truc qui me font pas supr-kiffer !

@ Callie : Citron (parce que j'aime le citron)

@ Vinsh : Euhhhhh, jamais, je nais point besoin de tels artifices, moi !