jeudi 22 octobre 2009

Restructuration capillaire.

L'autre jour, avec KK, pour une obscure raison administrative chinoise,
on a du se faire faire des photos d'identités.

En voyant le resultat, je me suis rendu compte qu'il était urgent que j'expérimente le coiffeur chinois.

(Cherches pas, y'a pas de photo après).





J'avais repéré un coiffeur au mall de Longjiang avec une grosse affiche :

"60元"




 

Pas cher !

J'en ai parlé a KK,
il m'a dit que c'était un coiffeur de petits frimeurs,
et que c'était drôlement cher.

Pensez donc,
6 euros pour se faire couper les cheveux,
c'est carrément hors de prix.



Hier soir, KK m'a donc emmener chez son coiffeur a lui.
Un vrai coiffeur bien chinois, bien traditionnel.

Pas un endroit comme chez nous ou on te coupe les cheveux à la tondeuse en 10 minutes pour 30 euros.




KK discute en chinois avec la madame de l'accueil pendant quelques minutes py il me dit :

"Tu vas avec la madame, elle va te laver les cheveux, 
moi je te laisse, il faut que j'aille honorer ma femme"



La madame elle me fait donc monter a l'étage et je découvre une piece ou il fait presque noir avec de l'encens, des bougies, de la musique douce et pleins de tables de massage avec des bassines d'eau bouillante.

Elle me fait donc allonger, la tête dans le vide pour qu'elle puisse me laver les cheveux (a l'eau bouillante).

Et la, commence un cycle de 20 minutes avec au programme 4 shampoings et massage de la tête (dont tapage sur la tête avec un marteau en mousse et enfoncage des ongles dans mon cuir chevelu)(je conseille pas).



Après, démarre un autre cycle de 20 minutes avec des serviettes (tres, tres) chaudes (comme celles qu'on te donne à la fin quand tu vas au resto chinois).

Elle m'en a mis une sous mon cou, une sur mon front et une sur ma bouche.

Apres le lavage de cheveux a l'eau bouillante, j'était litéralement en train de cuire.

Pendant que les serviettes me brulaient le visage, elle a commence a me masser les bras, les mains les jambes et les pieds. Aprés elle m'a m'a fait signe de me retourner pour un massage du dos (pas super agréable avec les pouces bien enfoncé dans ma chair).

Apparement, il faut ça pour se detendre en Chine.



Je pensais que j'étais enfin prêt a me lever pour aller me faire couper les cheveux.
Que nenni, d'un geste autoritaire, elle m'a fait signe de me rallonger sur le dos.

Elle a commence a me masser le visage et py elle m'a lave les oreilles.
Encore 15 minutes.

Et pour finir elle m'a relaver les cheveux (5 minutes de plus).


Si tes calculs sont bons, et je sais qu'ils le sont, tu as compris que se faire couper les cheveux nécessite une heure de préparation physique et mentale.



Ensuite on est redescendu la ou ça ressemblait plus a un salon de coiffure.
Elle m'a fait choisir mon chinois qui allait me couper les cheveux.

J'ai choisi, au pif, celui qui avait le plus beau sourire et il me fait m'installer.

Il commence a me couper les cheveux lentement, tres lentement, sans utiliser de tondeuse, et, finalement, au bout d'une demi heure il me demande si c'est ce que je voulais (enfin je pense que c'est ce qu'il m'a demander).


Euh comment lui dire que la frange style "chinois" qui arrive au milieu du front, j'en veux pas ???





Avec des grands gestes et a l'Art subtile des moulinets des bras j'ai finalement réussi a me faire comprendre.

Ouf, y'a plus de frange !



Duree totale de l'operation : 1h45.
Cout total de l'operation : 3 euros.




Certes, le résultat est pas aussi court que je l'aurais voulu mais en sortant j'ai entendu une chinoise qui me regardait dire "lengzai", ce qui en cantonnais peut se traduire par "beau-gosse".

Elle a surement cru que j'avais pas compris,
mais dommage pour elle, c'est un des seul mot que je connais !



11 vazy lache ton com' steuplè:

lisa a dit…

La photo! La photo! La photo!

fabulousF. a dit…

@ Lisa :

Tu penses bien que si j'en avais une je l'aurais mise en ligne...

Marine a dit…

Pour HP : c'était le but ;)

fabulousF. a dit…

@ Marine :

Encore une fois ton com' n'a rien a voir avec le Schmilblick.

Moi je sais pas si je pourrais vivre avec une référence aussi marquée a Harry Potter toute ma vie.
Mais je suppose que t'as tout bien réfléchit !

Marine a dit…

Ouaip bien réfléchi mais de toute façon HP n'est pas la totalité du sens que j'y mets... y'a une autre partie sur laquelle, au pire, je pourrai m'appuyer (mais bon ça arrivera pas, c'est juste que y'a HP + autre chose).

fabulousF. a dit…

@ Marine :

Echec et Mat, tu as gagne,
je ferme ma gueule !

jungle Ju. a dit…

Ou sinon, on peut ressortir le dossier dread locks.
N'oublie pas que le graphiste s'exprime capilairement.

Cochone a dit…

Pauvre KK sa frange n'est même pas droite...

ma vie intrepide a dit…

Quoi quoi ? Tu vas pas me dire qu'au pays de la technologie (ah merde ça c'est le Japon)... tu vas pas me dire que t'as pas un petit apn qui traîne pour te faire tirer le portrait (on parle bien que du portrait, j'te vois venir).

Allez, lengzai !!!

Miss America a dit…

Faute de pas etre une pute a frange, t'aurais pu etre un graphiste a frange (chinoise) ! Dommage !

Verdict: Drop the fringe !!!! Good call !

fabulousF. a dit…

@ Jungle Ju. :

Non, non, non !
On ne ressort aucun dossier.

Les erreurs de jeunesse restent là ou elles doivent se trouver... (C'est a dire sur Facebook).




@ Cochone :

Style "chinois"... c'es la même que le coiffeur à essayer de me refourguer. 10° d'inclinaison. C'est ça le style !




@ L'intrepide :

Et non !
Je suis le seul glandu qui vient passer 6 mois en Chine sans apporter son appareil !

Je pensais en acheter un sur place... mais finalement j'en ai toujours pas acheté !




@ Miss America :

Je suis pute à frange dans l'âme, c'est le plus important !