samedi 26 septembre 2009

** Ceci est un message pre-programme **

(Ô, merveilles de la technologie)
(parce que sinon j'aurais oublie)


(oh le joli montage Photoshop fait à la truelle)


Internaute-de-mon-coeur,
Il y a un an tout pile,
je me suis decide a m'inscrire sur Blogger.
 
Je decouvrais a peine la blogospherie. 
Je savais pas encore de quoi que ca allait parler ici.
J'etais persuade que je ne tiendrais pas trois mois.
J'etais persuade aussi que personne ne prendrait la peine de lire ma fabuleuse prose.

Un an apres,
je n'ai pas encore abandonne, fierte je suis.

Meme si, je l'avoue, j'ai eu des petits coups de mous dans l'annee.
Des periodes de disette de motivation en quelques sorte.
(mais bon, je culpabilise pas trop, j'ai vu que ca se faisait aussi du cote de la blogospherie influente).




Un an apres,
je suis toujours incapable de dire de quoi ca parle ici
Et ca, ca me plait bien en fait.
Vas pas croire que c'est une tache aisee que de retranscrire le bordel qui regne dans ma tete.


Un an apres,
Miss America squatte quelques pixels carres la-bas, sur la droite.


Un an apres,
je suis en Chine.
Je me rapelle plus bien comment ni pourquoi j'ai atterit ici.
Le seul truc que je sais c'est que j'essaye d'en profiter a fond et de partager ca avec toi...


Un an apres,
je ne peux presque plus compter sur les doigts de mes deux mains les fideles qui passent regulierement par ici pour se delecter de mes petites boulettes du quotidien sans jamais me blamer pour mon incompetence orthographique.
En general, des z'amis de la vraie vie et de passionantes rencontres via blogs interposes.


Certes, je te connais, tu vas me dire qu'une dizaine c'est pas enorme. Peut-etre.
Mais il ne m'en faut personnellement pas plus pour me motiver a continuer et voir jusqu'ou cela va nous emmener...


Alors ? Encore la dans un an ?




6 vazy lache ton com' steuplè:

ma vie intrepide a dit…

Joyeux bloganniversaire selon la formule consacrée ! Décidémment, y a plein de premiers niniversaires ces temps ci. Je pensais que tu étais sur Blogger depuis bien plus longtemps que ça ? En gros,on a commencé à peu près à la même date sur cette plateforme.


J'aime bien lire tes petites "boulettes" :) ça me fout l'orange mood.

je te souhaite plein d'autres billets mr Fabulous chinese writer

Miss America a dit…

Joyeux un an ! Moi je te lis, je t'ecoutes, je te ris ! Sur le net ou dans la vraie vie, devant un cafe noir corse, devant une merde televisuelle, devant mon ecran de mac (t'es le premier a m'avoir converti !). La je suis un peu pompette mais tu sais que je pense tout les mots que je tape, comme toi, sur mon clavier qwerty! Je sais que c'est indecent de faire une declaration de la sorte sur la blogosphere mais....vivement nos retrouvailles...encore et toujours ! Je t'aime et tu me manques tout les jours ! Love you and Peace out !

Vinsh a dit…

Encore là dans un an, j'espère bien, quitte à ce qu'on se coache mutuellement !

fabulousF. a dit…

@ L'intrepide :

Je peux savoir comment tu definirais "l'orange mood" exatement ?

l'etat d'esprit d'un looser ?




@ Miss America :

Que d'indecence. Veux-tu te taire ?

Je te ferais pas les memes declarations en sens inverses... je suis pudique du web (ouais genre)... mais tu sais ce que j'en pense !

Miss you too (i speak your langage now).


@ Vinsh :

Pfffff. Petit flatteur va !

En meme temps je suis tellement sensible aux flatteries que ca marche tres bien...

ma vie intrepide a dit…

L'orange mood c'est comme avoir la pêche, mais comme j'aime pas ce fruit... CQFD !

fabulousF. a dit…

@ l'Intrepide :

Ca va, j'aime mieux ta définition... je garde le concept dans un coin de ma tête !